Quand la couleur devient mot…

tableau le safran 2 tableau le safran

Diptyque huile  sur toiles. Agencement safrané.

Il m’est bien souvent apparu que le pinceau n’était que le prolongement des mots et qu’à l’inverse, ils devenaient couleurs qui se posent sur la toile virtuelle de notre pensée. Je vais et viens depuis toujours, d’un monde à l’autre, entre couleur-peinture et couleur-mot. Les émotions qui remontent, sont très semblables et l’univers qui se crée alors, n’est que l’affleurement du monde intérieur qui s’anime au fond de mon âme.

Les terres de l’homme

 

Millénaires poussières tombées du fond des âges,
d’une amoureuse étoile, sur un sol qui embaume
les années de sècheresse et les pluies indomptées.
Millénaires poussières enveloppées d’empreintes,
témoins d’un éternel passage vers le haut, vers le bas.
Le pas de l’homme, toujours le même,
dans la terre, dans la glace, dans la boue,
au rythme des atomes et du sang qui circule,
infatigable voyageur.
Millénaires regards embrassant les collines,
les vallées et les océans,
les monts de glace et de poussières d’étoile retrouvée.
Les terres de l’homme,
multiples visages d’une seule carapace éclatée.
La terre des hommes,
joyau tourbillonné dans un ciel sans histoire…

2 réflexions sur “Quand la couleur devient mot…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.