Les sentiers sacrès de l’Himalaya : Satkarmani dans son écrin de mystère

Je le voyais au plus profond de moi : cadre noir, laque vieillie cernée d’argent, fond à l’huile travaillé sur papier collé en turquoise, bleu manganèse et cobalt et rouge rubis. Le tissage semble en lévitation, objet sacré, émanation de méditations, souvenir d’ailleurs. Cette œuvre a touché mon âme et mon âme l’a effleurée dans un  recueillement intense. Je suis heureuse de sa présence bienveillante, forte et douce à la fois. La maison respire et vibre de l’air insufflé par ce Tibet réinventé.

Satkarmani le Tibet
Satkarmani, les 6 actions magiques. Évocation du Tibet. Tissage laine et tissu, tissus, plumes, pièces chinoises et grelots indiens.

En chantier : pour la troisième étape au cœur de l’Himalaya sacrée, un étrange petit stupa de laine tissée a montré le bout de son nez au détour d’un monticule de pierres accumulées sur le chemin qui mène, derrière mes yeux fermés, au sanctuaire intérieur népalais. Stupa couleurs du temps, le tissage se termine mais l’œuvre est encore en maturation et le prochain article le révèlera.

Stupa couleurs du temps. Évocation du Népal. Tissage laine et tissu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.