Métal

La ronde des colliers de papier a repris sa danse tourbillonnante parmi les feuilles de la nouvelle collection de l’Eclats de verre.

C’est une évocation aux métaux et au monde précolombien, richesses présumées d’un El dorado mille fois conté par les conquistadors : l’or, l’argent, le bronze et l’étain.

Collier de papier l'or de lima
L’or de Lima. Collier de papier et fils de lin.

Collier de papier Métal 2
Métal. Collier de papier et fils de lin.

Le rendu est magnifique et réveille une tenue sobre, noire ou écrue ou métal , laine ou lin. Ces métaux éphémères et fragiles anoblissent par leur évocation le travail des orfèvres d’hier et rendent accessible aux bourses les plus humbles, le chatoiement de l’or et de l’argent.

Collier de papier l'or de lima 2
L’or de Lima.

Collier de papier Métal 3
Métal.

Sur une idée originale de Léa Stansal : les petits personnages cousus main

Pendant les vacances de Noël, j’ai découvert en navigant sur le net un magnifique petit livre :

Livre personnages cousus main La poésie qui se dégage de ce livre m’a portée pendant quelques jours et l’envie de créer mes propres petits personnages n’a pas tardé à se manifester. Sur le site de Linna morata, j’ai pu acquérir un kit de petits visages à mettre en oeuvre lors de la réalisation des personnages et me suis lancée dans l’aventure de l’enfance retrouvée. Voici mes premières réalisations :

Gros chagrin
Gros chagrin

Petite danseuse
Petite danseuse

Petite printanière
Petite jardinière gourmande

D’autres personnages verront le jour car la porte entrouverte entre le monde de l’enfant et la réalité du quotidien, s’ouvre un peu plus chaque jour et l’adulte que je suis ne cesse de se nourrir de ces petits riens que l’enfant sème, petits cailloux blancs sur le chemin…