Du nouveau dans mon dressing : Un air de printemps !

Même si le temps reste un peu morose, le printemps a pointé le bout de son nez timidement dans une nature qui arbore avec fierté des feuilles d’un vert nouveau. La création, quant à elle, n’a rien de timide et affirme la tendance : couleur, couleur, couleur.

20160408_182907

Le sac  « Une enveloppe pour New-York » version daim prune et turquoise et un collier de papier, vert et turquoise. De quoi réveiller le printemps qui s’endort sur des nuages gris et gonflés des dernières neiges…

Attendront-ils un rayon de soleil audacieux pour prendre l’air?

Les sentiers sacrés de l’Himalaya : Saris dans les théiers

Belle satisfaction aujourd’hui, mon souvenir de Darjeeling est définitivement fixé sur son support de laine et de tissu, le tout, serti dans une boite aux couleurs douces et mouvantes. Quelques heures de travail à la machine à coudre, ont permis la réalisation d’un fond brodé sur un batik avec velours de soie. Les petits tissages voyagent sur ce fond presque fané, évocation d’un ciel instable incrusté de théiers bruissants dans un vent de montagne. J’aime cette évocation de Darjeeling : l’être humain vêtu de végétal et le végétal comme éclaboussé par les couleurs, un va et vient entre la nature et l’humain…

2016-03-07 16.19.102016-03-07 16.47.09 (1)

L’instant sacré réside dans la dégustation d’une tasse de thé, puissant ou doux, corsé ou fruité ; personnellement je l’aime délicatement parfumé aux épices suaves et goûteuses ou aux notes pétillantes de bergamote.

Cette escale en Inde valait bien le détour et me laisse au cœur une intense bouffée d’air chargée de thé et de soie…

Les sentiers sacrés de l’Himalaya : Stupa couleurs du temps

Stupa couleurs du temps 3

Mon voyage au Népal se termine sur la capture de cette image : un stupa resplendit dans la lumière du matin et toutes les vibrations du ciel se sont figées dans la pierre. La nature environnante a bondi sur les murs, les nuages ont couru, emprisonnés dans les prières qui émanent du stupa. On respire un air gai et frissonnant ; le paysage grandit et déborde de la mémoire.

Stupa couleurs du temps 4
Stupa couleurs du temps. Évocation du Népal. Tissage laine, soie, lacet indien, coton, perles et plume, sur carton couvert de papier.

D’autres contrées s’agitent déjà dans les matériaux qui attendent sur mon atelier. Mais, c’est une autre histoire…