La présence et la force : la prêtresse des cercles

2016-04-20 16.59.15 (2)Quelques semaines de silence…Les articles n’ont pas fleuri, en ce printemps pluvieux, autant que je l’aurais souhaité. Et pour cause… Un travail pictural mûrissait sur l’atelier, dans les profondeurs de mon être, remontée intérieure de sentiments et d’émotions qui devaient exploser sur la toile, au grand jour, en ce mois de juin.

La prêtresse des cercles, chamane ou déesse, parée d’un manteau de symboles, immobilisée dans sa marche intemporelle vers une nuit d’encre et de mystère, allait affirmer avec détermination sa présence et sa force. Je la regarde tous les jours avec surprise et ressens en moi ses énergies, son souffle.

20160614_113546

Tous les choix engagés pour la réalisation de ce triptyque (composition, couleurs, formes, titre) se sont imposés sans aucun doute, sans hésitation comme prédéterminés depuis longtemps. Tout comme Sarah, la prêtresse sans nom résonne en moi, de cette présence sans faille, de ce mouvement ininterrompu des liquides qui circulent dans mon corps, sang et eau (rouge et bleu), multiples informations qui constituent l’essence même de ce que je suis. Tout comme avec Sarah, mon trouble est grand car je sais qu’elle s’adresse à moi par delà la matière, qu’elle daigne apparaître digne et affirmée, posant sur moi son œil bleu de nuit renfermant toutes les réponses à toutes mes questions…

Les symboles s’agitent et se bousculent dans une mécanique qui se met en mouvement, alchimie de couleurs et de formes,  hymne à la vie. Le manteau est vivant !

20160614_113410 20160614_113500

20160614_113438

Les éclats de lumière, feuille à dorer, fonctionnent comme des miroirs qui réfléchissent ou absorbent l’extérieur, le spectateur, pour mieux l’emporter dans l’histoire du tableau, dans cette nuit puissante.

La prêtresse demeure  encore sur mon atelier et m’accompagne dans mon travail quotidien. Elle attend l’écrin qui réunira les trois toiles en une seule oeuvre et rejoindra la place qui lui est destinée dans la maison. Après deux mois de travail, je remercie tous les jours mes mains, ouvrières laborieuses qui ont donné vie à ce projet.

pretresse des cercles 1

Une réflexion sur “La présence et la force : la prêtresse des cercles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.